Prix de l'aieffa 2014

 

Le prix de l’Association Internationale Des Etablissements Francophones en Assurance (AIEFFA) s’est déroulé du 7 au 14 Septembre 2015 à Dakar.

6 lauréats de 5 différents établissements membres ont participé :

  • Takwa GARRAWI de l’IAA de Tunis
  • Anis Ben MARIEM de l’IAA de Tunis
  • Hichem LANSARI du CTFA de Tunis
  • Chakib CHERIFI de l’Institut National Supérieur d’Assurance et De Gestion d
  • L’Alger
  • Céline CARENINI de l’Institut des Assurances de Lyon
  • François PILLOT de l’IFPASS de Paris

Les deux lauréats de l’IIA de YAOUNDE n’ont pas pu rejoindre le groupe en raison de l’impossibilité de prendre l’avion liée à l’épidémie de fièvre Ebola.

Le séjour était encadré par Madame Monique BONNENFANT, Secrétaire générale adjointe de l’AIEFFA, Monsieur Mikael formation en assurance SANHOUIDI de l’Institut International des Assurances de YAOUNDE et, Mr El Hadji Cheikhou Oumar SECK, Responsable CPFA du Sénégal.

Assistait également à la manifestation : M. Sylvestre GAZIAMODO

Lundi 8 SEPTEMBRE 2014 :

Visite de la Direction des Assurances :

Monsieur le Directeur des Assurances nous a présenté la composition et le fonctionnement du marché Sénégalais des assurances ainsi que le rôle et l’organisation de la Direction.

Le secteur des assurances au Sénégal, contrôlé par le code CIMA, n’a cessé de subir des avancées remarquables pour qu’il occupe aujourd’hui la 4 7me classe sur les 14 pays de la Conférence Interafricaine des marchés d’assurance CIMA après le Côte d’Ivoire, Cameroun et le Gabon. Le marché compte 24 sociétés à savoir : 16 compagnies non vie, 8 sociétés vie et capitalisation.

Il y a en outre d’autres organismes tel que le POOL TPV, le fonds de garantie automobile, la nouvelle prévention routière et une société nationale de réassurance appelé La Sénégalaise de Réassurance (SEN RE). Le nombre total des employés dans le marché est 750 employés.

Le réseau de distribution est composé de 56 sociétés de courtage, 8 agents généraux ,316 bureaux décentralisés et 116 mandataires non-salariés. Le courtage apporte 50 % de chiffre d’affaire.

Le chiffre d’affaire du marché est de 95 Milliards de Francs CFA en 2013, et d’après les chiffres provisoires des premiers trimestres de 2014, les 100 Milliards de chiffre d’affaire sont pratiquement atteints avec 99 milliards, en hausse de 7 % par rapport à l’exercice précédent.

Cette hausse est imputable à l’assurance vie qui progresse plus vite et a enregistré en 2013 une progression de 13.1 % que l’IARD qui n’a évolué que de 5%.

La Direction des Assurances est l’autorité de régulation, de supervision et de contrôle du secteur des assurances au Sénégal. Elle sert de relais à l’action de la Commission Régionale de Contrôle des Assurances et des autres organes de la CIMA. Elle est dotée de Commissaires de contrôle de très haut niveau et organisée en divisions :

  • La division contrôle des comptes et statistiques
  • La division contrôle des intermédiaires
  • La division réglementation et études

Les principales missions de la Direction sont :

  • La surveillance générale du marché des assurances
  • La sauvegarde des intérêts des assurés et des bénéficiaires des contrats
  • Partage de gestion des entreprises en difficultés
  • L’étude de visa des produits avant leur commercialisation
  • Le respect de l’application des réglementations
  • Soumettre l’ensemble des techniques de fonctionnement et des états financiers des compagnies

Cette visite a été suivie par un déjeuner offert par Monsieur le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan.

Visite de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines :

Après la Direction des Assurances, nous avons eu la chance de visiter la FANAF, une association professionnelle crée en 1976 qui réunit 189 sociétés membres opérant dans 27 pays du continent dont 119 sociétés non vie, 49 vie, 18 sociétés de réassurance et 3 Fonds de Garantie Automobile. Les principales objectifs de la fédération sont la formation continue du personnel du secteur, soutenir les nouvelles sociétés, la promotion de l’Assurance en Afrique, mettre en commun les moyens nécessaires au développement de l’assurance, création des relations professionnelles entre les sociétés membres…

La FANAF est gérée par trois organes statuaires :

  • 2 instances de décisions : l’Assemblée Générale ; le Bureau Exécutif
  • 1 instance d’exécution : le secrétariat Permanent

Mardi 09 Septembre 2014 :

Visite de la Fédération Sénégalaise des Sociétés d’Assurances :

La FSSA est une association qui regroupe et réunit l’ensemble des sociétés d’assurances au Sénégal  et ayant pour objet principal de sauvegarder les intérêts du métier de l’assurance. Toute société agrée dans le marché est membre d’office de la FSSA. En effet, les principales missions de la Fédération sont :

-       Procéder à la représentation des sociétés membres auprès des pouvoirs publics.

-       Assurer la bonne gestion professionnelle.

-       Etudier les mesures à proposer aux sociétés agrées.

-       Régler les conflits d’intérêts entre les compagnies.

-       Supporter et superviser les nouvelles sociétés créées dans le marché…

La FSSA regroupe 25 Sociétés membre : 15 sociétés IARD, 7 sociétés vie, 01 société de réassurance la (SEN RE) ,01 société d’Assurance agricole (la CNAAS), et un Fonds de Garantie Automobile (le FGA).

La visite a été suivie par un déjeuner offert par la FSSA

Visite de SONAM Assurances (société Nationale d’Assurances Mutuelles) :

L’après-midi, nous avons visité le groupe SONAM, nous avons été accueillis par Monsieur le Directeur Général de l’Assurance Vie, Monsieur le Directeur Général de l’Assurance Dommage, et leurs Directeurs Généraux Adjoints.

La SONAM est un groupe de 6 sociétés, chacune d’entre elles est spécialisée dans des opérations d’assurances bien définies dont 3 Mutuelles et 3 Anonymes.

Son chiffre d’affaire est 15 milliards de franc CFA de nos jours. Le groupe est l’un des acteurs majeurs du marché du Sénégal. En fait, elle est classée la 2éme sur le marché sénégalais en 2013, elle réalise 16 % du marché, elle est l’idole en tant qu’assurance Vie. C’est un groupe crée par des Sénégalais et géré par des Sénégalais. Progressivement, le groupe s’est construit une place de « leader » par sa gestion rigoureuse et par sa stratégie d’innovation permanente des produits et des services. Consolider sa position sur le marché local et pouvoir se développer sur le plan national est son principal objectif.

La compagnie nous a invités à un petit cocktail à la fin de la visite.

Mercredi 10 Septembre 2014 :

Visite d’UASen Vie (Union des Assurances di Sénégal-Vie) :

UASen Vie fait partie du Groupe SUNU. Elle occupe la 3éme place sur le marché en assurance vie au Sénégal en terme de chiffre d’affaire. Elle a été pionnière dans le développement de la micro-assurance et ses perspectives sont orientées vers la vulgarisation de ce réseau axé sur l’importance des opérateurs téléphoniques. Cette compagnie fait embaucher 17 employés. Elle commercialise plusieurs produits de prévoyance, des produits pour le particulier, pour le collectif et des produits de bancassurance.

Visite de la Société Sénégalaise de Réassurance (la SENRE)

La SENRE est l’unique société de Réassurance au Sénégal. Elle a été créée 1988 dans un partenariat public-privé avec des cessions sur base légale. Son capital de départ a été 600 milles franc partagé à 50% de l’Etat et 50 % du secteur privé.

En 2013, son capital social s’élève à 5,129 milliards de franc CFA et ses fonds propres s’établissent à 6, 824,158 millions de Fr CFA. Elle exerce son activité principalement en Afrique dont ses opérations sont réparties à 71,19 % hors Sénégal et 28% au Sénégal. La SENRE est présente dans 35 pays en 2014.elle emploie 18 agents professionnels dont 7 sont des cadres.

Ses principales missions sont la favorisation de la Rétention des primes, la meilleure organisation du marché en veillant à l’application parfait et stricte des fondamentaux de l’assurance. Elle présente aussi un instrument efficace de développement économique participant à la réalisation des grands projets de pays.

La SENRE suit des politiques organisationnelles et fonctionnelles bien définies qui assurent la réalisation de ses objectifs et son développement. Principalement ces politiques sont : la bonne gouvernance, le professionnalisme, la compétence du personnel par sa motivation et sa formation continue, la sécurité et la solidarité financières, la promotion et la valorisation des ressources humaines, l’acquisition d’une expertise et assistance technique de qualité en réassurance.

La compagnie nous a offert un déjeuner après la visite.

Le 11 Septembre 2014 :

Visite du POOL TPV :

La présentation du POOL a été faite par son directeur Mr OUSMANE SY. En effet, le POOL représente la particularité du marché des assurances, c’est une association de coassurance pour le compte du quelle 12 compagnies sont inscrites et mettent en commun le risque géré par cet organisme. Il est spécialisé en assurance automobile, notamment il gère les risques des transports publics des personnes en créant des commissions. Le but de la création du pool est d’apporter une solution collective à la couverture des risques de transport public qui est très sinistré et que les compagnies n’ont pas les moyens suffisants pour le gérer.

Le fonctionnement du POOL est géré par trois collaborateurs : un service de production, un service des sinistres et statistiques, et un autre de finance et comptabilité.

La clé de répartition est définit par la réglementation intérieur du POOL. Elle est appliquée sur les sinistres et également sur les primes. Elle est basée sur une part de 50% égalitaire et une part de 50% proportionnelle. En fait, la part proportionnelle est en proportion de chiffre d’affaire Automobile (RC du véhicule) de l’année écoulée.

Visite de NSIA (Nouvelle Société Internationale d’Assurance) :

Le groupe NSIA est un groupe des banques et des compagnies d’assurance crée en 1995. Progressivement, il s’est construit pour devenir l’un des plus importants du paysage financier africain et il est aujourd’hui présent dans 12 pays africains. Le nombre des sociétés dont le groupe est propriétaire se chiffre 25.la rentabilité minimale du groupe est de 10% dans un marché qui évolue de 4,6% .cette rentabilité est due au professionnalisme et compétence des équipes du groupe, à ses investissements et placements rentables et liquides, ainsi qu’à la diversité de ses réseaux de distribution.

La NSIA du Sénégal est fondée en 2002 avec un chiffre d’affaire de 1.5 milliards de franc CFA. en 2013, le chiffre d’affaire atteint les 4 milliards de franc CFA avec possibilité d’arriver aux 5 milliards en 2015. Elle emploie 46 employés et 16 en Vie. Au niveau de commercialisation, la NSIA s’appuie sur le courtage, les agences directes, les sociétés de micro assurance et sur la bancassurance dont elle établit beaucoup des conventions avec les banques.

La NSIA se concentre à la direction vers les particuliers tel que les artisans, les boulangers, les pêcheurs et c’est à fin de réaliser son objectif stratégique d’aller en 2017 à 50% d’assurance des particuliers et à 50 % du collectifs. Elle tente aussi d’être leader en bancassurance et de permettre au plus grand nombre d’accéder à des solutions de qualité, adaptées et innovantes.

La visite s’est terminée par un déjeuner offert par la NSIA.

Remise du Prix de l’AIEFFA :

Le diplôme Prix d’AIEFFA nous a été remis au cours d’une cérémonie organisé par la Direction du CPFA et qui a eu lieu à l’hôtel La Villa Racine.

La cérémonie, suivie « d’un cocktail » a été ennoblie par la présence de Mr le Directeur des Assurances ainsi que certains responsables des compagnies d’assurances.

Le 12 SEPTEMBRE 2014 :

Visite du Fonds de Garantie Automobile F.G.A :

Le fonds de garantie automobile a été mis en place par la loi du 1997 qui fixe son financement et son fonctionnement .C’est une société anonyme, auxiliaire des compagnies d’assurances, ayant pour mission de prendre en charge des accidentés de la circulation routière qui ne peuvent être prise en charge par ailleurs, précisément lorsque le responsable de l’accident est soit inconnu soit connu mais pas assuré. Son rôle est entièrement social. Son capital social est répartit comme suit : 50% de l’Etat, 25 % des compagnies d’assurances et 25 % de la Caisse de sécurité sociale.

Le F.G.A est dirigé par un directeur général nommé par une Délibération d’Administration et qui a sous son autorité trois départements techniques : un département production, un département administratif et financier et un département juridique et contentieux.

Les sources de financement du F.G.A sont :

  • Une contribution des assurés ayant souscrit une police d’assurance RC.
  • Une contribution de l’Etat fixée chaque année
  • Les pénalités dues par les compagnies d’assurances en cas de non reversement de la contribution des assurés

Le F.G.A, à travers son siège et ses bureaux installés dans les hôpitaux, ouvre en moyen 115 dossiers annuellement.

La mise en place de ces bureaux facilite la prise en charge directes des accidentés.

Grâce à la participation du fonds au contrôle d’attestations d’assurance sur les véhicules, en collaboration avec la police et la gendarmerie, le taux de non assurance au Sénégal aujourd’hui est ramené à 15%.

Visite de Marsh Courtage :

C’est un groupe des intermédiaires d’assurance ou plutôt des courtiers. C’est une société filiale du groupe mondial du courtage en assurance et du conseil en gestion des risques

Déjeuner offert par Marsh courtage.

Outre les visites professionnelles, nous avons fait quelques visites culturelles et touristiques :

  • Visite d’un marché artisanal
  • Visite du Monument de Renaissance Africaine
  • Visite guidée de l’Ile de Gorée : c’est un lieu symbole de l’exploitation humaine .elle a été le plus grand centre de commerce d’esclaves de la côte africaine du 17 ème au 19 ème siècle.
  • Une excursion contenant : un safari dans la réserve de BANDIA, et un déjeuner dans une maison d’hôte au bord du Lac Rose

 

 

Finalement, je tiens à vous remercier de cette inoubliable expérience. Ce Prix et ce séjour très intéressant professionnellement et culturellement ,nous ont donné l’opportunité de découvrir un nouveau marché d’assurances, une nouvelle culture, et un nouveau pays, le pays de ‘’TERANGA’’ ce qui signifie l’hospitalité, où nous avons été chaleureusement accueilli .

Après ce séjour impressionnant, j’avais le grand plaisir et l’honneur de connaître des personnes et de me faire des amis de différents pays francophones de différentes cultures.

 

Rapport rédigé par Takwa GARRAWI

 

CONNEXION